C’est quoi les ISO ? Et comment régler mon appareil ?

Avez vous entendu parler des “z’ISO” sans savoir de quoi il s’agissait ? Êtes vous tombé sur le réglage ISO en vous perdant dans le menu de votre appareil ? Avez vous quelques vagues souvenirs du vieux temps de l’argentique où il fallait choisir les pellicules 100 ou 400 ISO ? Alors revoyons tout cela simplement.

POUR FAIRE SIMPLE

Le réglage ISO correspond à la sensibilité. Cela est vrai aussi bien pour les pellicules argentiques que les capteurs numériques. Grosso modo sur la plupart des appareils le réglage ISO varie de  :

- de 100 ISO  : peu sensible, mais très bonne qualité d’image
- jusqu’à 1600 ISO  : très sensible, mais qualité d’image dégradée

Sachant que certains appareils descendent à 80 ISO, et d’autres montent à 6400 ISO voir plus encore (12800 voir 25600 sur certains appareils professionnels hors de prix).

Si vous ne voulez pas rentrer dans les détails, gardez le réglage automatique de votre appareil, il ne vous demandera jamais de réglage ISO. Mais si vous vous aventurez dans les réglages semi automatiques, voilà la suite.

POUR ALLER PLUS LOIN

Voilà donc un moyen simple de régler les ISO de votre appareil :

Cas 1 : il fait beau, temps ensoleillé

Le réglage des ISO peut rester bas : de 80 à 200 ISO : la qualité des images sera optimale, et la lumière vous permet d’utiliser une faible sensibilité. dans ce cas de figure la plupart des appareils fonctionnent bien en réglage AUTO ISO. C’est à dire que l’appareil choisit lui même le réglage ISO le plus bas possible pour la meilleure qualité d’image.

Cas 2 : il ne fait pas beau, photos d’intérieur

Sauf à utiliser le flash (ce que je ne recommande pas), il va falloir augmenter le réglage ISO. Avec un compact, on peut monter à 400 ISO, voir 800 ISO mais la qualité d’image commence à se dégrader. Avec un reflex, on peut monter à 1600 ISO voir 3200 avec des pertes de qualité plus acceptable. Ce ne sera pas le cas sur un compact qui donnera des images bruitées et vilaines. Si votre appareil est équipé d’un stabilisateur d’image, c’est le moment de l’utiliser.

Cas 3 : il fait nuit

Là, c’est moins clair… il y a plusieurs options. Soit vous avez un trépied, dans ce cas le temps de pose importe peu, vous pouvez rester à des faibles valeurs : iso 80 ou 100.
Si vous n’avez pas de trépied, et que vous photographiez à main levée, vous vous retrouvez dans la situation précédente : il faut monter les ISO et activer le stabilisateur d’image.

Voilà pour les ISO de manière simple et rapide, pour conclure simplement : restez à bas ISO (80 à 200) si vous le pouvez, essayez de ne pas trop monter si vous avez un compact (400, voire 800), et au contraire n’hésitez pas trop si vous avez un reflex (jusqu’à 1600). Bons z’ISO !

5 commentaires

  1. HugoHugo  
    6 avril 2011 à 1:01
    répondre

  2. Merci, très clair tous se que je voulais savoir ;)


  3. 26 juin 2012 à 14:14
    répondre

  4. merci ua moins c’est bien expliquer pour une débutante comme moi !!:)


  5. fredericfrederic  
    7 janvier 2013 à 22:22
    répondre

  6. je monte jusqu’a 25 600 ISO avec un reflex Nikon D5100, mais il est vrai qu’a partir de 2000 ISO les clichés sont plus acceptables si on souhaite de la photo pro, pour du famillial c’est tres bien.


  7. 17 juin 2014 à 15:15
    répondre

  8. j’ai un Nikon D90, j’aimerai avoir plus de détaille sur le réglage d’ISO. qu’est ce qu’il faut faire la nuit, et le jour.


  9. 20 janvier 2015 à 12:12
    répondre

  10. Merci très bonne explication j’ai un Nikon D5100 .


Laisser un commentaire

 Name

 Mail

 Home

[Name and Mail is required. Mail won't be published.]