Archives juin 2010


Ombre cubiste


Bon, encore pas mal de retard, pour cause de vacances…mais je reprend le rythme.


Perdu


Ceci dit, elle ne doit pas être bien loin…

Une bière, un plein, une vidange


Faudrait que je floute les marques ? Non ?


Moissons


Rien à voir avec la photo ci-dessus, mais je voulais savoir si j’étais le seul à éviter de lire plus d’une phrase des résumés à la fin des livres, de peur qu’un élément clé de l’intrigue ne soit révélé ? C’est aberrant de voir à quel point c’est fréquent. Qui donc écrit ces résumés ? Ne savent-ils pas donner envie sans flinguer la première moitié du bouquin ? Hier j’en ai eu l’exemple le plus effarant : dès la 6ème ligne du résumé au dos de la version poche d’Armadillo de William Boyd, il y a des éléments révélés qui n’arrivent qu’à la 321ème page du livre… sur 367 ! C’est de l’auto-spoil puissance 10. Si je l’avais lu ça m’aurait flingué 87% de l’histoire. Je vais lancer une pétition.


Prendre le frais


Pourquoi on ne peut pas faire ça quand on a plus de 10 ans ? Parce que mon appareil n’est pas étanche peut être…