Vitrine, noël et cigarette

Je découvre les vitrines des magasins comme boîtes à lumière improvisées, une sorte d’éclairage consumériste…
(Canon 50D – 28mm f/1,8)

2 commentaires

  1. 14 décembre 2010 à 19:19
    répondre

  2. Et pendant ce temps là, il y avait Gainsbourg, à droite, et toi tu n’as rien vu !


  3. VincentVincent  
    14 décembre 2010 à 19:19
    répondre

  4. Diantre, comment s’est-il glissé dans le cadre ?


Laisser un commentaire

 Name

 Mail

 Home

[Name and Mail is required. Mail won't be published.]