Vent de Révolte en Tunisie et en Egypte

Après la Tunisie où les révoltes de décembre 2010 et janvier 2011 on poussé Zine el-Abidine Ben Ali hors du pouvoir, la colère gagne l’Égypte. Les manifestants se rassemblent ce vendredi, dans un contexte d’importantes tensions, pour inciter Hosni Moubarak à partir. L’effet domino semble également se propager au Yémen et également en Algérie où les dirigeants annoncent des mesures démocratiques pour anticiper les contestations.

Voir aussi :
Le mouvement Social sort de sa boîte
Crise politique en Belgique
Crise en Géorgie

2 commentaires

  1. 4 février 2011 à 19:19
    répondre

  2. Bien senti !


  3. VincentVincent  
    4 février 2011 à 20:20
    répondre

  4. Venant d’Un Oeil j’aurais attendu “bien vu”, mais merci :)


Laisser un commentaire

 Name

 Mail

 Home

[Name and Mail is required. Mail won't be published.]