Comment faire des photos d’intérieur au flash comme un pro avec un compact ?

[Attention, cet article est essentiellement à base de bidouilles et nécessite de faire les marchés aux puces ou l'Emmaüs du coin (voir de traîner sur ebay). Vous aurez aussi besoin d'un appareil compact avec des réglages semi-auto, voir manuels, et accessoirement de savoir vous en servir].
Vous n’avez pas d’appareil reflex et vous en avez marre d’avoir des photos en intérieur pourries ? Ou alors vous avez un reflex mais vous ne voulez pas le transporter toujours avec vous ? Ou alors vous avez un reflex mais vos amis ou votre famille se figent comme des lapins dans des phares  de 4×4 quand vous le dégainez ? En gros vous voulez utiliser un compact mais avec un éclairage flash de pro, et en plus pour pas cher ? Vous êtes cinglés mais j’ai peut être une solution pour vous…

LE MATOS
Je pense à cette bidouille depuis quelques temps déjà mais je ne l’avais jamais testée faute d’avoir un flash adapté. Puis l’autre jour en faisant un tour à Emmaüs je suis tombé sur des petits flashs des années 70/80, cédés pour des sommes plus que modiques. J’ai donc acquis, pour un total de 3 euros, un petit flash Philips répondant au doux nom de P18 Computer. Il y en avait un tas d’autres qui auraient sans doute tout aussi bien marché, mais le Philips était particulièrement petit et semblait quasi neuf.
Une fois le flash testé, je me suis mis à la recherche d’une cellule de déclenchement : j’en ai trouvé une sur Amazon pour la modique somme de 12€90, visible ici, de marque Dynasun, modèle PSS04. J’étais donc équipé après avoir dépensé moins de 15€. Bon, je triche un peu, car il faut acheter des piles pour le flash et il y a des frais de port pour la cellule qui vient des Etats-Unis. Je vous fais donc le tout à 20€. Et euh… il vous faut un appareil compact, mais ça je suppose que vous l’avez déjà.

L’IDÉE
Je sais, ce n’est pas très logique d’expliquer l’idée après avoir parlé du matos. Mais comme ça vous avez vu que ce n’était pas cher et vous êtes théoriquement disposés à lire la suite…
Donc ! L’idée à la base était de faire des photos d’intérieur avec un compact en utilisant un petit flash esclave, déclenché par le flash du compact… Z’avez pas compris ? Je précise : un flash esclave est un flash supplémentaire qui est déclenché par un premier flash (le maître). Il y a pas mal de méthodes pour déclencher un flash esclave, dans notre cas ce sera l’éclair du flash de l’appareil qui le fera. Pour que cela fonctionne il faut une cellule sensible à la lumière, d’où la petite Dynasun citée ci-dessus, qu’on branche sous le flash. C’est pas beaucoup plus compliqué que ça.

En fait si, un peu.

LES PETITS DÉTAILS
Il y a quelques petits détails à préciser, déjà concernant le voltage des flashs : je n’ai pas bien compris l’explication électrique de la chose, mais le résultat est là : les vieux flashs (à fort voltage) ne sont le plus souvent pas compatibles avec les appareils récents (à faible voltage). Au pire ils peuvent même les endommager. Ceci veut aussi dire que la cellule Dynasun (qui est à fort voltage) pourrait ne pas déclencher correctement un flash moderne.*
Autre détail d’importance : il est très fortement souhaitable que votre appareil ait un mode manuel, car il n’y aura pas de communication entre le flash et l’appareil : il vous faudra donc ajuster l’exposition manuellement. Au pire, s’il a un mode priorité diaphragme avec correction d’exposition vous pourrez peut-être vous en sortir.

POURQUOI ?
- Pourquoi s’embêter à tout ça ? Il y a bien des flashs sur les compacts ?
Oui mais non. Si vous avez une vague intention de faire des belles photos, oubliez ça tout de suite. Vous comprendrez mieux avec les exemples ci-dessous.
- Pourquoi ne pas acheter un compact avec un griffe porte flash et un flash ?
Oui pourquoi pas, c’est juste que les compacts qui ont une griffe porte flash sont à des prix qui commencent à flirter avec ceux des reflex d’entrée de gamme. En plus vous devrez acheter un flash récent qui fera monter la note d’autant ! (Et oui car comme indiqué ci-dessus les vieux flashs à pas cher ne marcheront pas sur votre compact).
- Pourquoi tout court ?
Pour faire de belles photos ! Cette méthode vous permettra de déclencher un flash déporté avec votre compact, pour obtenir des belles lumières. Le tout pour pas cher et un faible encombrement. Mais assez parlé, comme une image vaut mieux qu’un long discours, voici ce que ça donne sur un lapin en peluche sous un éclairage tungstène classique :

Avec le flash de l’appareil


Canon Powershot A 590 IS, mode “toutoto”, ISO 250, F/2,6, 1/60s

On reconnait le rendu “in your face” moche des flashs de compact, qui écrase tout, surexpose le premier plan et sous expose l’arrière plan. Ce n’est pas la faute de l’appareil, c’est comme ça, c’est un phénomène optique :  un flash fixé sur l’appareil et proche de l’objectif fait forcément cet effet là.

Sans flash


Canon Powershot A 590 IS, mode priorité diaphragme, ISO 800, F/2,6, 1/13s

Le rendu est déjà plus naturel, mais pour prendre la photo sans flash, j’ai dû monter à 800 ISO, ce qui est assez dramatiquement moche avec ce petit compact : le bruit est très vilain, ainsi que le rendu des couleurs. De plus, le temps de pose est de 1/13s, ce qui va pas trop mal pour un sujet fixe, mais n’ira pas du tout pour prendre des sujets mobiles (comme des êtres vivants par exemple).

Avec le montage de flash maison


Canon Powershot A 590 IS, mode manuel, ISO 100, F/2,6, 1/60s, flash Philips à pleine puissance dirigé au plafond.

Bon, pas grand chose à dire hein ? Je vous assure que c’est bien le même appareil.
Pour en remettre une petite couche sur la qualité d’image  je vous mets là des zooms à 100% :  à gauche sans flash , à droite avec le flash ajouté…

COMMENT ÇA S’UTILISE ?
Si vous voulez vous lancer dans l’aventure, il faut donc les trois éléments déjà cités : un compact avec un mode manuel, un vieux flash, une cellule de déclenchement optique. Une fois la cellule branchée dans le sabot du flash, il faut deux choses :

Régler l’appareil, et il y a pas mal de chose à bouger..
1. Se mettre en mode manuel.
Avec mon flash et mon appareil,  le réglage varie de F/2,8 à F/4, à ISO 100 ou 200. Puisqu’on est au flash, le temps de pose a peu d’importance, 1/100s est parfait. À vous d’adapter en fonction de la puissance de votre flash et de l’ouverture maximale de votre objectif.
2.  Désactiver le système anti yeux rouges !
Les pré-flashs du mode anti-yeux rouges risquent de déclencher le flash au mauvais moment, du coup il n’aura pas le temps de se recharger suffisamment au moment de prendre la photo. Donc désactivation ! Pas d’inquiétude, il n’y aura pas de problèmes d’yeux rouges, puisque la lumière principale viendra pas du flash déporté (voir l’article yeux rouges).
3. Activer le flash de l’appareil (en mode sans anti yeux rouges) en le réglant à la puissance MINIMUM.
Le flash de l’appareil a pour seul but de déclencher notre flash esclave, la puissance minimum suffit, et débouchera juste un tout petit peu les ombres.

Savoir où placer le flash
1. Pour déclencher la cellule
La cellule dynasun a un mode de déclenchement optique. La petite boule translucide, que l’on voit sur la photo en tête d’article, capte l’éclair du flash de l’appareil. Elle est moyennement sensible, il faut donc qu’elle soit placée plutôt devant vous et qu’il n’y ait pas d’obstruction entre elle et le flash de l’appareil. Placée trop sur le côté, ou pire, derrière vous, elle ne déclenchera pas…
2. Pour avoir une belle lumière
Là tout est affaire d’appréciation bien sûr, mais je vois deux principales façons de placer le flash.
a. On peut l’utiliser comme un flash cobra de reflex, dans ce cas la bonne façon que j’ai trouvée est de tenir l’ensemble flash + cellule comme dans la photo ci-dessous. (J’allais tenter une description écrite mais encore une fois, une image vaut mieux qu’un long discours).

L’avantage est que la cellule est placée juste devant le flash. De plus, l’appareil protège le sujet d’un éclairage direct du flash. Inconvénient : peu pratique et pas très discret, sans compter le coup de flash dans les yeux du photographe !
b. En plaçant le flash à un endroit stratégique de la pièce : cela permet un éclairage moins banal et plus recherché, mais est un peu plus délicat à mettre en place pour que l’éclairage soit esthétique, tout en gardant la cellule de déclenchement à portée du flash de l’appareil…

LES MOTS DE LA FIN
- Tout ceci marche parfaitement bien également avec un reflex ou un bridge, comme certains le pensent déjà. C’est juste que l’intérêt gain de place est moindre, et qu’un reflex se débrouille beaucoup mieux en photo d’intérieur à la base…
- Pour ceux qui veulent investir dans du “moins bidouillé”, il y a ce flash de chez Sunpak : le PF20XD  qui a une cellule de déclenchement intégrée et qui fera pareil tout seul comme un grand, avec  en plus l’avantage d’un réglage manuel de sa puissance. (Détails ici, par contre, pas facile à trouver en France)
- Dernière précision, j’ai eu cette idée tout seul comme un grand, mais je ne suis pas le premier ni le seul à l’avoir eue.

* j’ajoute quelques petites précisions pour ceux qui le souhaitent quand à la compatibilité :  j’ai fait des tests sur du matériel Canon :
- le Canon 50D déclenche correctement le flash Philips, mais je n’ai pas insisté, de peur d’abîmer mon appareil, d’autant plus que le rendu du flash direct  sur la griffe n’est pas intéressant et que j’ai un flash cobra par ailleurs,
- les déclencheurs radio Cactus V2 ne déclenchent pas le flash Philips,
- la cellule Dynasun ne déclenche qu’une seule fois le flash 430 EX II, après il ne marche plus. Idem je n’ai pas insisté pour ne pas l’endommager.

2 commentaires

  1. 16 avril 2016 à 22:22
    répondre

  2. Bravo pour ce partage. J’ai sous les yeux un Flash P18 Computer dont je ne savais que faire et n’étais pas loin de jeter à la poubelle comme personne soucieux de l’environnement devrait faire.
    Françoise


  3. VincentVincent  
    18 avril 2016 à 19:19
    répondre

  4. @ Françoise LOUIS
    Je me demandais si cet article servirait un jour à quelqu’un, je suis ravi de voir que oui !
    Merci de votre mot.


Laisser un commentaire

 Name

 Mail

 Home

[Name and Mail is required. Mail won't be published.]