Archives 2014


Les géants #2

Rue des Perrières

Chambre FKD 13×18 cm
Sténopé 0,3 mm
2 minutes d’exposition
Papier Foma RC
Développement au Caffenol CM appliqué au pinceau


Les géants #1

Le platane 6789 du jardin de l’arquebuse.

Chambre FKD 13×18 cm
Sténopé 0,3 mm
4 minutes d’exposition
Papier Foma RC
Développement au Caffenol CM appliqué au pinceau


Les botines #1

Je cherche toujours à obtenir un rendu artisanal, manuel – crado mais maîtrisé – celui que j’avais avec mon lot de papier périmé.
C’est assez prometteur.

Chambre FKD 13×18 cm
Industar 37 (300 mm) @f/4,5
Papier Foma RC
Preflash + Développement au Caffenol CM (au pinceau)

Pictorialisme #0

Il y a quelques temps j’écrivais cet article sur la légende personnelle et mon attrait passé pour le dessin, rêve d’enfant ayant glissé vers la photographie. Je m’y interrogeais sur la possibilité de dessiner mes photos. Je n’avais pas pensé à dessiner sur mes photos… C’est en me renseignant sur les méthodes utilisées dans le pictorialisme, ce courant photographique né à la fin du XIXème siècle et prônant l’altération des images pour créer des œuvres d’art (statut que la photo n’avait pas atteint à l’époque), que l’envie (si ce n’est l’idée, vieille de plus d’un siècle) m’est venue. Voici mon premier essai d’altération analogique crayonnée et caffenolisée. Cet image n’a pas été modifiée sous Photoshop si ce n’est pour la numérisation du tirage définitif.

Il y a peut être quelque chose à creuser…

Chambre FKD 13×18 cm
Sténopé 0,3 mm
4 minutes d’exposition
Papier Foma RC
Manipulations analogiques avant tirage


Grandma’s piano

50 minutes de la majeur.

Chambre FKD 13×18 cm
Sténopé 0,3 mm
110 minutes d’exposition
Papier Foma RC
Développement au Caffenol CM appliqué au pinceau

Roubaix Neuilly – le grand écart

Il y a quelques temps déjà, j’avais mis en ligne le pdf de mon reportage sur Roubaix et Neuilly, villes respectivement les plus pauvres et plus riches de France. Ce reportage est à présent disponible en édition papier. Voici un rapide aperçu vidéo de l’ouvrage (88 pages, 91 photos organisées en 39 diptyques, 3 triptyques, et quelques images solitaires, format 19 x 24,5 cm).

Pour l’acheter, ça se passe par là dessous.

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.


The tram and the Ferris wheel

La grande roue place de la république.

Chambre FKD 13×18 cm
Sténopé 0,3 mm
4 minutes d’exposition
Papier Foma RC
Développement au Caffenol CM appliqué au pinceau

Le guitariste sans abri

C’était en 2007, je me promenais dans le centre ville avec mon Yashica 12 (un vieux reflex bi-objectif). Alors que je prenais en photo des enfants jouant sur la place de la libération, le guitariste sans abri, alors personnage récurrent des rues dijonnaises, apparu à côté de moi et me demanda – mi provocateur, mi imbibé – de le prendre en photo « avec mon vieux truc ». Décontenancé et fébrile, j’improvisais le cadrage et les réglages – la cellule de l’appareil étant depuis longtemps défectueuse –, je sentais qu’il n’aurait pas une patience sans limite pour me laisser trifouiller les diverses molettes. Après le clic et le tour de manivelle, l’homme me remercia en y ajoutant un signe de tête appuyé et partit comme il était venu.
J’ai attendu impatiemment le développement du film, espérant que je n’avais pas complètement foiré l’exposition et la mise au point (qui a déjà essayé de viser rapidement avec un 6×6 me comprendra). Au vu du résultat je pense que non. Ce portrait me tient particulièrement à cœur. Je crois avoir correctement restitué l’attitude de l’instant, et du personnage de manière générale, aidé par la contre-plongée de la visée ventrale.
Par la suite je l’ai recroisé plusieurs fois, son état n’avait pas l’air de s’améliorer. Je me disais à chaque fois que je devrais lui offrir un tirage de son portrait… mais je ne l’avais bien évidemment jamais sur moi. Cela fait maintenant plusieurs années que je ne l’ai pas revu. J’espère qu’il va bien.

(Yashica 12 – Fuji 160S)