Portrait soluble #8 – François






Au début du mois, à l’invitation de Lem du Club photo de Quetigny, j’ai proposé une démonstration de portrait au caffenol. C’était le baptême du feu d’un labo mobile longuement réfléchi et péniblement mis au point. Cette grosse boite à roulette me permet de développer le négatif à l’abri de la lumière tout en montrant le processus sur une tablette reliée à une caméra dans la boite. Je tire ensuite un positif par contact avec lequel l’heureux (?) élu peut repartir.
Bon, c’est un peu difficile à expliquer comme ça, mais dès que le confinement sera terminé je pourrai venir chez vous pour faire la démo et relancer la série des portraits solubles (en pause depuis plus de 5 ans).
En tout cas c’était un excellent moment de partage avec tous les membres présents.
Merci à Lem, au Club, et à François pour la pose.

Appareil sténopé 18×24 cm
Sténopé 0,52 mm
4 minute d’exposition
Papier Foma RC développé au caffenol

Laisser un commentaire

 Name

 Mail

 Home

[Name and Mail is required. Mail won't be published.]