photoblog


La jetée


Film n°88, vue n°3
Yashica 12
Ilford HP5+
Développement au Caffenol CH


La digue


Sortir du brouillard. Arrêter les vagues, se protéger de la tempête.

Film n°88, vue n°5
Yashica 12
Ilford HP5+
Développement au Caffenol CH


Snow & fog


Encore et toujours un chemin, qui mène dans le brouillard.

Film n°88, vue n°7
Yashica 12
Ilford HP5+
Développement au Caffenol CH


Break


Film n°87, vue n°6 (Leucate, 2018)
Yashica 12
Ilford HP5+
Développement au Caffenol CH


Ecorchés


« Il n’y a plus rien à faire : la civilisation n’est plus cette fleur fragile qu’on préservait, qu’on développait à grand peine dans quelques coins abrités d’un terroir riche en espèces rustiques, menaçantes sans doute par leur diversité, mais qui permettaient aussi de varier et de revigorer les semis. L’humanité s’installe dans la monoculture, elle s’apprête à produire la civilisation en masse, comme la betterave. Son ordinaire ne comporte plus que ce plat. »

Claude Levi-Strauss – Tristes tropiques

Film n°88, vue n°11 (Morvan, 2019)
Yashica 12
Ilford HP5+
Développement au Caffenol CH


TRITU 15,6 2,5


Courte série morvandelle, à base de forêts, d’arbres et de trucs, principalement.

Film n°88, vue n°10 (Morvan, 2019)
Yashica 12
Ilford HP5+

Développement au Caffenol CH


Where do we go from here?


« Where do we go from here?
The words are coming out all weird
Where are you now?
When I need you »

En regardant bien, je pourrais sans doute faire une expo rien qu’avec des photos de chemins, de routes, de traces, de pontons, d’escalators, de voies de chemin de fer
Ce serait une idée.
Il y a là comme une obsession, pour une part purement graphique : les lignes directrices, les points de fuite.
Et pour l’autre part ?
Et maintenant, on va où ?

Film n°88, vue n°9 (Morvan, 2019)
Yashica 12
Ilford HP5+
Développement au Caffenol CH


Traces


« Et si les hommes n’aimaient pas seulement le bien-être ? Et s’ils aimaient la souffrance exactement autant ? Si la souffrance les intéressait tout autant que le bien-être ? Les hommes l’aiment quelquefois, la souffrance, d’une façon terrible, passionnée, ça aussi, c’est un fait. Ce n’est même plus la peine de se rapporter à l’histoire du monde ; posez-vous la question vous-même si seulement vous êtes un homme et si vous avez un tant soit peu vécu. »

Fiodor Dostoïevski — Les carnets du sous-sol

Film n°87, vue n°2 (2018)

Yashica 12
Ilford HP5+
Développement au Caffenol CH