Posts Tagged contraste


Traces


« Et si les hommes n’aimaient pas seulement le bien-être ? Et s’ils aimaient la souffrance exactement autant ? Si la souffrance les intéressait tout autant que le bien-être ? Les hommes l’aiment quelquefois, la souffrance, d’une façon terrible, passionnée, ça aussi, c’est un fait. Ce n’est même plus la peine de se rapporter à l’histoire du monde ; posez-vous la question vous-même si seulement vous êtes un homme et si vous avez un tant soit peu vécu. »

Fiodor Dostoïevski — Les carnets du sous-sol

Film n°87, vue n°2 (2018)

Yashica 12
Ilford HP5+
Développement au Caffenol CH

Gibson ES


Dessin d’après cette photo.
NeoLucida
Papier Canson C à grain.
Crayons HB et 2B.

Seeing the world from inside a box

Du portrait allégorique et syncrétique à base de chambre russe, de sténopé et de café.
A priori il ne manque rien.

Chambre FKD 13×18 cm
Leimeyr 240 mm @ f/4.5 – 1 flash Elinchrom 600J
Papier Foma RC
Développement au Caffenol CM appliqué au pinceau

Enregistrement

Enregistrement de guitares.
Deuxième pellicule développée au café.
Je reprends goût à l’argentique “classique”, débarrassé de l’odeur des révélateurs chimiques et de la crainte de leur toxicité. Ce couple Yashica / caffenol sera peut être amené à durer. Dans ce cas je le baptiserai “yashicaffenol”.

Yashica 12 – Ilford HP5+ @1600 iso
Développement au Caffenol CL


Sur les berges

Non rencontre géométrique.

Canon 6D + 50mm f/1.4


Canopée

Sous le ciel des nouvelles halles.

Canon 6D + 50mm f/1.4


Peur

Peur à Semur-en-Auxois
(Canon 6D – 50mm f/1,8)

Rome sous-ex

Voilà, attaquons maintenant la partie romaine : un petit avant goût antique en réponse à la version moderne surex couleur.
(Pentax ME – 40mm F/2,8 – Kodak Tri-X)